Aiguiser le regard du voyageur

8 octobre 2015

Voyager, ça commence par notre façon de voir les choses. Dans un autre pays, si on ne se concentre que sur ce qui nous manque de notre chez-nous, on ne verra pas toutes les merveilles qui nous entourent. Dans notre cour, si on regarde les choses de la même façon en se disant que l’on connaît déjà tout ça, on ne verra pas toutes les merveilles qui nous entourent.

Quand je suis partie en Belgique au printemps, ma douce maman m’a fait remarquer: « Je comprends pas comment on peut faire le tour du monde en allant toujours à la même place! » Moi aussi je pensais que j’avais pas mal tout vu de la Belgique. Qu’en ayant visité les 5 plus grandes villes, j’avais vu ce qu’il y avait de plus important à voir! J’avais coché la « to-do list » de mon Lonely Planet. J’ai passé 3 mois à faire le tour de la Wallonie. En 3 mois, je n’ai passé que 3 jours en dehors de la région. En grattant bien, en parlant avec les locaux, en écrivant aux offices de tourisme, j’ai déniché des centaines de lieux que je n’avais pas explorés. Et tout autant d’expériences que je n’avais pas vécues.

Le moment où j’étais la plus fière, c’est quand mon amie Aurélie me disait que je lui faisais découvrir des endroits qu’elle n’avait jamais vus. Curieuse comme moi, expatriée, elle aime explorer son pays d’adoption. Mais il y a certains détails qu’elle ne remarquait plus. Et je pense que ça lui plaisait bien d’en prendre conscience avec moi.

Depuis mon retour, j’essaie de garder cet appétit, cette même passion pour ma cour arrière. La Wallonie rentre 99 fois dans le Québec. Vous imaginez tout ce qu’il y a à découvrir dans ma cour arrière? Au coin de notre rue? Pour les trouver, il faut commencer par arrêter de se dire qu’on a tout vu. Passer par la rue que vous n’empruntez pas d’habitude. Chercher le parc auquel vous n’êtes pas encore allés. Rouler sur la piste cyclable que vous ne connaissez pas.

Chaque fois que je traverse un pont vers Montréal, j’observe la lumière sur elle cette journée-là, la couleur du fleuve et du ciel. Il faut essayer la traversée du fleuve en vélo pour prendre le temps de la voir. Quand je suis allée nager au Parc Jean-Drapeau, près du Casino, j’ai pu voir le parc et le casino comme je ne les avais jamais vus.

IMG_8667

Comment je fais?

  • Je suis toutes les offices de tourisme des différentes régions du Québec sur Facebook.
  • Je me gave de guides touristiques.
  • Je prends tous les dépliants que je trouve.
  • Je demande aux préposés des offices de tourisme leurs bons plans, ceux qui ne sont pas dans les guides.
  • Je lis les blogueurs étrangers qui sont venus ici. J’aime voir mon chez-moi à travers les yeux des autres.

La curiosité, ça se pratique tout le temps, tous les jours. Chez vous comme ailleurs. Sortez de votre quotidien sans prendre de billet d’avion. Créez les occasions pour être dépaysé chez vous. Ne tenez rien pour acquis. Il y a des nouveautés toujours, partout. Les opportunités sont par milliers, il faut juste ouvrir un peu les yeux. Les vacances ne se terminent pas avec l’été.

Qu’est-ce que je devrais découvrir ou essayer dans votre cour arrière?

7 Commentaires

  1. Commentaire par Aurélie (l'amie expat en Belgique ;-)

    Aurélie (l'amie expat en Belgique ;-) Répodnre 8 octobre 2015 at 12 h 48 min

    En effet, c’est tout à fait juste. Depuis ton passage, je vois mon village différemment et pourtant, moi qui était déjà bien curieuse avec le temps j’avais un peu oublié de m’arrêter, juste un instant, et regarder.
    Très bel article Pascale !!

    • Commentaire par Pascale Langlois

      Pascale Langlois Répodnre 8 octobre 2015 at 19 h 28 min

      Je te comprends tellement! J’adore trop faire visiter mon coin de pays pour la même raison. Mille mercis mon amie!

  2. Commentaire par Cecilia

    Cecilia Répodnre 8 octobre 2015 at 14 h 35 min

    C’est vraiment marrant, j’ai écris un article sur ce sujet là, mais je ne l’ai pas encore publié… J’ai réalisé cela en rentrant de mon voyage au Brésil. Je me suis dit j’habite Paris bon sang, et il y a des milliers de choses que je ne connais pas! depuis je lève les yeux tous les jours sur ce qui m’entoure, j’admire la tour Eiffel comme si c’était la première fois, et j’adore découvrir de nouvelles choses!! 🙂

    • Commentaire par Pascale Langlois

      Pascale Langlois Répodnre 8 octobre 2015 at 19 h 29 min

      Paris bon sang! On sous-estime tellement ce qui nous entoure! N’hésite pas à venir me partager ton article ici, sur Facebook ou sur Twitter quand tu le publieras.

  3. Commentaire par Valérie@EnvieVoyages

    Valérie@EnvieVoyages Répodnre 13 octobre 2015 at 4 h 35 min

    C’est marrant, je viens de te déposer un commentaire sous ton article parlant de la bière en indiquant que j’adorais lire les avis des personnes qui découvrent des coins que je connais depuis toujours. Justement parce que leurs points de vue ne sont jamais ceux que j’ai et que je (re)découvre beaucoup d’endroits.

    • Commentaire par Pascale Langlois

      Pascale Langlois Répodnre 13 octobre 2015 at 8 h 05 min

      Le mieux c’est d’avoir des amis étrangers en visite. Jouer au guide touristique c’est vraiment une façon géniale de faire des découvertes.

  4. Commentaire par christiane

    christiane Répodnre 17 août 2016 at 8 h 42 min

    belle article qui affûte

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Allé en haut