Magie dans les ruelles du Vieux-Port de Montréal

4 octobre 2017

Il y a 2 ans, j’avais écrit un article sur 4 parcours interactifs pour (re)découvrir Montréal (à lire ici), surtout la partie dans le Vieux-Port. Depuis, l’un de ces parcours a été agréablement « pimpé »: Montréal en histoires s’est vu ajouter des tableaux lumineux et interactifs complètement magiques. À la tombée de la nuit, on se lance à la poursuite des fantômes de la ville…

Tous les visages de Montréal

Après un pique-nique de bonne soupe chaude dans le jardin de l’Hôtel de ville, nous avons débuté le parcours aux abords du Musée Pointe-à-Callières, comme le suggérait l’application. Là, les débuts de la colonie mais surtout la grande paix des nations autochtones nous est racontée. Un pan important de l’histoire de la colonie qui est bien souvent oublié. Le tableau, comme tous les autres, donne la parole aux personnages et se termine avec un récapitulatif de l’événement.

Plus loin, ce sont les visages des immigrants, depuis les premières vagues au 19e siècle, qui auront la parole. Un splendide tableau projeté sur les arbres, magnifique métaphore sur les racines.

Parcours pour toute la famille

J’avais attendu l’automne pour voir ces tableaux. Comme le soleil se couche plus tôt, c’est plus facile d’y emmener les enfants. Ils ont été complètement conquis, déjà juste par le fait que nous démarrions les projections nous-même avec l’application. Mais la ruelle qu’ils auraient voulu ne jamais quitter contenait un tableau sur le conte autochtone de la création du monde. Là, ils pouvaient courir allègrement et faire changer la projection sous leur pas. À un moment ils faisaient apparaître du gazon, à un autre de la pierre ou encore des aurores boréales.

Plus loin, la révolution des castors, qui explique la traite des peaux de castors à travers des marionnettes de castors a amusé toute la famille. La « chasse » aux tableaux, l’anticipation de découvrir le suivant, la magie des lumières de la nuit, tout ça a contribué à rendre le parcours amusant pour les enfants.

Une finale grandiose

Nous n’avons eu le temps de voir que 8 tableaux en 2 heures sur la vingtaine proposés. Avec des enfants, je doute qu’il soit possible d’en faire vraiment plus dans une soirée. J’y retournerai sans doute avec fiston. Mais la beauté c’est que le tableau final, à l’arrière de l’Hôtel de ville, présente comme un résumé de tous les tableaux. Bien sûr, on n’a pas tous les détails, toutes les subtilités de chacun, mais il permet d’apprécier l’histoire de la ville dans son ensemble ainsi que l’immense travail derrière ces projections. Alors on se tire une bûche et on apprécie le spectacle avant d’aller reprendre le métro vers la maison.

Pratique

Vous aurez besoin d’une tablette ou d’un téléphone avec l’application Montréal en histoires ainsi que le parcours Cité mémoire déjà téléchargés. Du wifi gratuit est disponible pratiquement partout dans le quartier. Vous aurez besoin d’une batterie de rechange pour recharger votre téléphone puisqu’avec l’utilisation de l’écran et du wifi sans arrêt, les batteries se vident rapidement. Prévoyez un écran pour 2 personnes et les écouteurs sont bien pratiques. Habillez-vous chaudement pour bien apprécier votre promenade.

1 Commentaires

  1. Commentaire par MArtine

    MArtine Répodnre 4 octobre 2017 at 14 h 17 min

    ça a l’air vraiment chouette!! C’est temporaire ou c’est toute l’année?

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Allé en haut